You are here
Sionisme et antisionisme Breaking News 

Sionisme et antisionisme

3,012 total views, 2 views today

 

« Satan déteste les Juifs avec passion parce que Dieu les aime avec passion » – Luc Henrist

Oui, la terre et le peuple d’Israël, durant des millénaires, étaient tel un bâton sec, un tronc sans vie dont le branchage, le feuillage et les fruits furent dispersés à travers la terre mais, ainsi que l’a souverainement déclaré Dieu dans la Torah et les prophètes, Il ramènera ses captifs et le pays sera de nouveau habité, la nation d’Israël se reformera et le pays donnera de nouveau ses fruits comme on le voit aujourd’hui : la prophétie est en plein accomplissement, et ainsi naîtront deux nouveaux mots symbolisant deux forces, deux idéologies et deux spiritualités contraires et opposées : le sionisme et l’antisionisme.

Ainsi, les temps de désinformations extraordinaires et de bluff triomphant que nous vivons l’imposent : ce court montage vidéo, composé d’extraits des 8 premières parties de la série du conflit israélo-palestinien disséqué (Cliquez ici pour accéder à la série) ainsi que de courts extraits de la partie 9 (à venir), vient comme une indispensable piqûre de rappel sur ce qu’est le véritable sionisme et antisionisme.

Sioniste, sionisme, anti-sionisme, antisioniste : ces termes sont employés à tord et à travers par une multitude de personnes de tout bords religieux ou non, qui bien souvent, ne réalise pas l’origine, la source et la portée de ces termes porteurs d’une longue histoire et chargés d’une riche et profonde signification. Les mots ont un poids et un sens qui, lorsqu’ils sont mal utilisés et mal compris, apportent la confusion et la destruction, au point de mener la multitude à suivre les décisions les plus folles, celles qui sont contraires et opposées à une raison saine.

Dans cette vidéo, après un bref rappel de quelques époustouflantes prophéties au sujet d’Israël (prophéties qui s’accomplissent actuellement sous nos yeux ébahis), rabbins, pasteurs, enseignants et spécialistes de la question israélo-palestinienne et de l’antisémitisme, nous rappellent avec précision la véritable définition du sionisme, de l’antisionisme et de ses nombreux liens avec l’antisémitisme et la judéophobie.

Près de deux semaines après la fourbe résolution de l’ONU contre Israël et cette trahison prévisible d’Obama qui, habillement et en fin de mandat, poignarde Israël en plein dos et montre son vrai visage en se sionisme antisionismejoignant à la multitude qui condamne Israël et

réclame l’arrêt des implantations israéliennes en Cisjordanie, cette courte vidéo devenait nécessaire. Nous encourageons tous les amis d’Israël à propager et à répandre ces 9 minutes aux 4 coins du globe afin que le monde sache.

Rappelons que « Le texte, rédigé par les « Palestiniens » et présenté au nom du groupe arabe à l’ONU, exhorte Israël à «cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est» et qualifie les colonies israéliennes de «violation flagrante» du droit international. « L’administration américaine a secrètement concocté avec les Palestiniens une résolution anti-israélienne radicale, derrière le dos d’Israël, qui encouragerait le terrorisme, les boycotts  et l’occupation par les Palestiniens du kotel à Jérusalem (le projet de résolution fait référence à Jérusalem-Est comme un « territoire palestinien occupé ») », a ajouté Donald Trump.»  (Source : http://www.europe-israel.org/2016/12/adoption-de-la-resolution-anti-israelienne-de-lonu-obama-trahit-israel/)

Et ne parlons même pas de « la France qui vote désormais systématiquement comme si elle était un pays arabe. » Le site Europe Israël fait un très juste et judicieux rappel :

« Souvenons-nous que la diplomatie française avec l’accord de François Hollande a voté cette année deux textes à l’UNESCO niant tous les liens entre le Judaïsme et Jérusalem, niant ainsi toute l’histoire du Judaïsme selon la volonté islamiste. »

De plus, avec une telle propagande anti-israélienne et cette folle opposition des nations du monde qui, volontairement ou par ignorance, font l’impasse sur tous les éléments, nombreux, en faveur d’Israël et de sa légitimité totale dans sa lutte face à un état palestinien gouverné par des terroristes, « les médias infusent ainsi dans les esprits la croyance selon laquelle les Juifs oppriment les Arabes. Cela nourrit une haine des Juifs qui peut conduire à des attaques, non seulement en Israël mais plus encore en diaspora. » (Source : http://www.europe-israel.org/2016/12/resolutions-anti-israeliennes-a-lonu-la-france-vote-systematiquement-comme-si-elle-etait-un-pays-arabe/)

Oui, il semblerait que Danny Danon, l’ambassadeur israélien auprès de l’ONU a bien raison : « C’est une victoire pour le terrorisme, la haine et la violence » a-t-il déclaré (source : http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/23/la-resolution-de-l-onu-reclamant-l-arret-de-la-colonisation-israelienne-a-ete-adoptee_5053630_3210.html)

objectivite mensonge media israel palestine

Mais ce n’est pas tout : cette lâche et injuste résolution de l’ONU ne fait que préparer le terrain à la conférence de Paris du 15 janvier 2017 ou près de 70 pays vont se réunir dans un seul but : La résolution du conflit israélo-palestinien par la création de l’État palestinien.

Sur le site du Figaro, nous pouvons lire : « Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a qualifié aujourd’hui la conférence internationale sur le Proche-Orient qui se tiendra le 15 janvier à Paris de « procès Dreyfus » et appelé les juifs de France à quitter ce pays. « Il ne s’agit pas d’une conférence de paix mais d’un tribunal contre l’Etat d’Israël », a affirmé M. Lieberman lors d’une réunion des députés de son parti. « C’est une version moderne du procès (d’Alfred) Dreyfus avec l’Etat d’Israël et le peuple juif sur le banc des accusés (…) » (source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/26/97001-20161226FILWWW00142-conference-de-paix-un-proces-dreyfus.php)

Le site Europe-Israël nous rappelle quelques éléments clés au sujet de cette conférence qui s’annonce tout aussi honteuse et répugnante pour le bon sens et la raison que ne l’était cette dernière résolution anti-israélienne de l’ONU en date du 23 décembre 2016 :

« Comme l’État juif ne se soumettra pas au diktat de Abbas, contrairement aux autres pays, l’ONU votera une résolution pour isoler complètement l’État juif en élargissant le boycott à tous les produits israéliens, puis une autre pour la proclamation unilatérale de l’État « palestinien » (ce qu’avait suggéré Fabius).

Le président de l’Etat de Palestine Mahmoud Abbas, caresse l’espoir insensé que la communauté internationale réussira à mettre Israël au pied du mur et qu’il réalisera la première étape de son plan diabolique, à savoir obtenir la totalité de l’État juif. Car il faut être lucide: toutes les guerres qui ont été déclenchées contre l’État juif l’ont été dans ce but et, aujourd’hui, près de 70 ans plus tard, les Arabes n’ont nullement renoncé à l’objectif qu’ils se sont fixé.

Tous sont tellement aveuglés par la haine qu’ils nourrissent à l’égard de l’État juif qu’ils ne sont pas même capables de réaliser qu’ils ont à faire à un adversaire de taille qui se battra avec le même acharnement qu’au cours des guerres que ses ennemis lui ont déclarées. Les Juifs auxquels ils se heurtent n’ont plus rien en commun avec le Juif honteux, celui qui a servi de bouc émissaire pendant les 2000 ans d’exil. Les Israéliens sont prêts à la guerre pour défendre leur territoire lilliputien. Les « Palestiniens » le sont-ils ? » (Source : https://www.europe-israel.org/2016/12/conference-du-15-janvier-2017-lesprit-de-munich-sinvite-a-paris-par-dora-marrache/)

Evidemment, derrière ce discours charnel, se cache une réalité spirituelle : Israël demeurera à jamais, vivra et vaincra ! Oui, car malgré les temps de difficultés et d’angoisses, la promesse de Dieu demeure inébranlable et s’accomplira : comme dans le passé, Dieu donnera encore la force à son peuple et le protégera avec Son Auguste Bras et Sa Divine Puissance, tel Un Berger Céleste venu sauver et arracher Sa brebis de la gueule de cette multitude de loups voraces qui l’entourent.

Certes, il est fort probable que les prophéties s’accomplissent dans la douleur si l’ensemble du peuple et du gouvernement ne se décide pas à suivre d’un même coeur la Torah, mais les choses peuvent aussi se faire dans la joie, la confiance, la sérénité et le calme si Am Israël continue et se renforce dans son progrès vers l’étude et l’obéissance à la Glorieuse Torah d’HaShem le souverain Roi de ce monde. Et alors, Israël verra et comprendra enfin qui est véritablement Son Messie et Son Prince : en voyant, en rencontrant et en reconnaissant le Messie Ben David, dont les mains, gravées par l’amour qu’Il porte à Son peuple Israël (Ésaïe 49.16), témoignent de Sa grande fidélité. Yaacov comprendra quelle a été l’oeuvre, discrète, subtile, cachée mais oh combien puissante, du Messie Ben Yossef, oeuvre colossale et glorieuse, réalisée dans l’ombre de la confusion et de la souffrance, au cours de ces derniers millénaires afin d’apporter, en bout de course, une grande délivrance à Ses enfants…

En définitive, cette piteuse résolution de l’ONU et la funeste conférence du 15 janvier 2017 démontrent l’esprit judéophobe et rebelle à Dieu qui anime les nations de ces derniers temps, mais ceux qui ont de l’intelligence pour comprendre ne peuvent que se réjouir de voir s’accomplir ce que Dieu a annoncé il y a des milliers d’années : avant le grand dénouement, la venue du Messie et la délivrance finale dont parle les prophètes dans les Saintes Écritures multimillénaires, le Souverain Maître des esprits de toute chaire avertit son peuple que le monde entier se liguera contre Israël… Mais la Majesté divine se dévoilera comme jamais, jugera les nations, délivrera Israël son peuple de la main de ses ennemis menteurs, cruels et corrompus, et lui fera promptement justice :

« Car voici, en ces jours, en ce temps-là, Quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j’entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d’Israël, mon héritage, Qu’elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé.

Que me voulez-vous, Tyr et Sidon, Et vous tous, districts des Philistins (Palestine) ? Voulez-vous tirer vengeance de moi? Si vous voulez vous venger, Je ferai bien vite retomber votre vengeance sur vos têtes.

Publiez ces choses parmi les nations ! Préparez la guerre ! Réveillez les héros ! Qu’ils s’approchent, qu’ils montent, Tous les hommes de guerre !

jugement divin

C’est une multitude, une multitude, Dans la vallée du jugement; Car le jour de l’Eternel est proche, Dans la vallée du jugement. Le soleil et la lune s’obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat. De Sion l’Eternel rugit, De Jérusalem il fait entendre sa voix; Les cieux et la terre sont ébranlés. Mais l’Eternel est un refuge pour son peuple, Un abri pour les enfants d’Israël. Et vous saurez que je suis l’Eternel, votre Dieu, Résidant à Sion, ma sainte montagne. Jérusalem sera sainte, Et les étrangers n’y passeront plus. » (Joël 3)

Les temps que nous vivons et les temps à venir seront telle une magnifique ballade en montagne russe : Beaucoup de sensations fortes : seule la ceinture de la Emouna (foi) préservera ceux qui observent la Torah, qui restent fidèles au Messie Yéshoua sans renier Son nom, et qui consolent le coeur d’Israël, sans mépriser ses coutumes, ses traditions, ses lois, ses rabbins et son calendrier, étant pleins de reconnaissance pour le riche héritage légué par les Sages d’Israël et transmis par les rabbins, dont la tête, est ce Messie juif, fidèle à la Torah, du nom de Yéshoua Ben Yossef : oui, Il revient très bientôt en tant que Messie Ben David pour régner à jamais. Dans quel camps êtes-vous ?

Que le Dieu de Toute la terre donne à ceux qui le craignent de rester blottis en Lui, sous Ses ailes protectrices et qu’Il donne à Son peuple d’être fidèle à Sa Torah, dans la foi, la confiance, l’humilité, l’unité et l’amour. Amen vé amen.

Une étude et un rappel sur le sionisme et l’antisionisme, étude réalisée par la grâce infinie d’HaShem(Dieu) et avec la précieuse aide des rabbanim d’aujourd’hui et des sages d’Israël d’autrefois.

Note : Merci de citer la source lors de toute copie partielle ou complète de cet article comme le rappellent les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les coeurs et qui rendra à chacun selon ses oeuvres.

(*) : Mise à part les citations et autres extraits de sources externes reprises sur le site rencontrerdieu.com, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités dans les articles et les vidéos du site rencontrerdieu.com : chacun doit être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu.

Source : Rencontrer Dieu

 



-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

newsinfo


 

Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment