You are here
Le président libanais ouvert à la paix avec Israël Breaking News 

Le président libanais ouvert à la paix avec Israël

58,796 total views, 49 views today

Une déclaration récente du président libanais a laissé entendre qu’il serait réceptif à un accord avec Israël similaire à celui signé avec les Émirats Arabes Unis.

 


_____________________________________________________________________

Pleins Feux Sur l'Heure Juste logo

ATTAQUE FUTURE CONTRE ISRAËL : Les prophéties bibliques non accomplies révèlent une attaque future contre Israël provenant de la terre de Magog. » (image sur pleinsfeux.org) …

_____________________________________________________________________


Une déclaration récente du président libanais a laissé entendre qu’il serait réceptif à un accord avec Israël similaire à celui signé avec les Émirats Arabes Unis.

 

 width=

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit /© .image https://pleinsfeux.org/le-president-libanais-ouvert-a-la-paix-avec-israel

***

Concernant le récent accord de normalisation signé entre les EAU et Israël, Aoun a déclaré que les EAU sont un « pays indépendant ».

Par Adam Eliyahu Berkowitz

« Facilitant ainsi la construction du 3e temple », déclare un rabbin.

« On donna de l’argent aux tailleurs de pierres et aux charpentiers, et des vivres, des boissons et de l’huile aux Sidoniens et aux Tyriens, pour qu’ils amenassent par mer jusqu’à Japho des bois de cèdre du Liban, suivant l’autorisation qu’on avait eue de Cyrus, roi de Perse. »   (Esdras 3:7)

Une déclaration récente du président libanais a laissé entendre qu’il serait réceptif à un accord avec Israël similaire à celui signé avec les Émirats Arabes Unis.  L’annonce a d’énormes implications politiques et sécuritaires, suggérant que le Hezbollah est peut-être en voie de disparition, mais, plus important encore, un pacte de fraternité avec le Liban serait un élément dans la construction du Troisième Temple comme à l’époque du roi Salomon.

Dans une entrevue accordée à BFM TV en langue française, samedi soir, on a demandé au président libanais Michel Aoun s’il envisagerait de conclure un accord de paix avec Israël comme les Émirats Arabes Unis venaient de le faire.

« Cela dépend », a répondu Aoun.  « Nous avons des problèmes avec Israël et nous devons d’abord les résoudre. »

Bien que la réponse n’ait été sans engagement, cela a représenté un changement majeur dans sa position sur Israël.  En 2006, à la tête du Mouvement patriotique libre (FPM), il a signé un protocole d’accord avec le Hezbollah qui comprenait une stratégie militaire visant Israël.  Le Hezbollah est une entité politique puissante, disposant d’un tiers des sièges au Parlement libanais.

Concernant le récent accord de normalisation signé entre les EAU et Israël, Aoun a déclaré que les EAU sont un « pays indépendant ».

Depuis la création du Hezbollah jusqu’à nos jours, l’élimination de l’État d’Israël a été l’un des principaux objectifs du Hezbollah.  Certaines traductions du manifeste en langue arabe du Hezbollah de 1985 indiquent que « notre lutte ne prendra fin que lorsque cette entité, Israël, sera effacée ».  Selon le général adjoint du Hezbollah, Naim Qassem, la lutte contre Israël est une croyance fondamentale du Hezbollah et la justification centrale de l’existence du Hezbollah.  À cette fin, le Hezbollah a acquis entre 100 et 150.000 roquettes.

La récente explosion dans le port de Beyrouth a retourné l’opinion publique contre le Hezbollah.  L’explosion a tué au moins 171 personnes, et blessé au moins 6000. Causant entre 10 et 15 milliards de dollars de dommages matériels, il en a laissé environ 300.000 sans-abri.  Quelques heures après l’explosion, le Hezbollah a annoncé que la cause de l’explosion était 2750 tonnes d’engrais à base de sulfate d’ammonium stockées pendant six ans dans un entrepôt du port.

Le chef du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah, qui a menacé une attaque à la roquette dévastatrice visant une installation de stockage d’ammoniac à Haïfa il y a deux ans, a menacé samedi de se venger d’Israël si Israël avait un rôle dans l’explosion.

Cette menace du Hezbollah vient autant de conjectures que l’explosion a été causée par les armes du Hezbollah stockées dans le port.  Après l’explosion, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour manifester contre le gouvernement, ce qui a conduit de nombreux politiciens à démissionner.

En ce qui concerne les relations israélo-libanaises, il est important de noter que le drapeau libanais est bien en vue avec un cèdre ; Le symbole national du Liban.  Conifère massif, l’arbre apparaît dans la Bible à plusieurs endroits et le roi David les a félicités, faisant allusion au rôle qu’ils joueraient dans la construction du Temple.

« Les justes croissent comme le palmier.  Ils s’élèvent comme le cèdre du Liban, plantés dans la maison de l’Éternel.  Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu. » (Psaumes 92:13:14)

Et, en fait, lorsque le fils de David, Salomon, a commencé à construire le premier temple juif à Jérusalem, il s’est immédiatement tourné vers le gouvernement libanais pour qu’il joue un rôle essentiel dans sa construction.

« Salomon envoya dire à Huram, roi de Tyr : Fais pour moi comme tu as fait pour David, mon père, à qui tu as envoyé des cèdres afin qu’il se bâtit une maison d’habitation.  Voici, j’élève une maison au nom de l’Éternel, mon Dieu, pour la lui consacrer, pour brûler devant lui le parfum odoriférant, pour présenter continuellement les pains de proposition, et pour offrir les holocaustes du matin et du soir, des sabbats, des nouvelles lunes, et des fêtes de l’Éternel, notre dieu, suivant une loi perpétuelle pour Israël. »   (II Chroniques 2:3-4)

Les cèdres du Liban ont également été utilisés comme élément majeur dans la construction du Second Temple.

« On donna de l’argent aux tailleurs de pierres et aux charpentiers, et des vivres, des boisson et de l’huile aux Sidoniens et aux Tyriens, pour qu’ils amenassent par mer jusqu’à Japho des bois de cèdre du Liban, suivant l’autorisation qu’on avait eue de Cyrus, roi de Perse. » (Esdras 3:7)

Les travaux doivent bientôt commencer si le cèdre doit apparaître dans le Troisième Temple.  Au fil des siècles, une importante déforestation s’est produite, avec seulement de petits restes des forêts d’origine qui ont survécu.  L’état libanais a créé plusieurs réserves, en utilisant une méthode d’identification basée sur l’ADN pour s’assurer que les efforts de reboisement au Liban soient des cèdres du Liban et non d’autres types.  Une réserve nommée les Cèdres de Dieu située dans la vallée de Kadisha de Bsharr est l’un des derniers vestiges des vastes forêts du cèdre du Liban.

Le rabbin Yosef Berger, le rabbin de la tombe du roi David sur le mont Sion, a noté que les relations officielles avec le Liban faciliteraient certainement la construction du troisième temple, mais cela représentait également l’apparition d’autres éléments essentiels.

« L’autel ne peut pas être construit avec des pierres façonnées par des instruments en fer puisque le fer est utilisé en temps de guerre pour raccourcir la vie et que le temple est censé prolonger la vie », a noté le rabbin Berger.  « Pour cette raison, le roi David, qui a mené de nombreuses guerres, n’a pas été en mesure de construire le temple.  Son fils, le roi Salomon, a conclu des traités et a donc pu construire le  temple ».

Le rabbin Berger a noté que la gématrie (valeur numérologique en hébreu) de Donald Trump, est de 424, égalant Moshiach ben David, le Messie de la maison de David.

« Cela indique que le président américain crée des conditions pour le Messie et le Troisième Temple », a déclaré le rabbin Berger.  « Netanyahu, qui est un homme de guerre, comme le roi David, n’est pas apte à construire le troisième temple.  L’homme de paix qui viendra après lui construira le Temple. Mais, les traités de paix créeront la paix et les conditions pour la construction du Troisième Temple ».

« Les gens qui comptent sur la raison ignoreront ou ne pourront même pas voir les changements qui se produisent.  Si vous voyez les événements actuels à travers les yeux de la foi, comptez sur la Bible, le plan est très clair. »

Le rabbin a noté que cette transition anormalement rapide de la guerre à la paix avait été évoquée par le prophète Ésaïe.

« Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples, de leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes ;  Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre. » (Ésaïe 2:4)

 


 

 


VIDÉO SUR CE THÈME

ᴴᴰ Liban: le président Michel Aoun s’exprime en exclusivité sur BFMTV | 【HD BFM TV】


Contribution pour soutenir Jérusalem, une pétition mondiale est mise en ligne


 

Source directe :

Source traduite par :

Article choisi par :

 


Merci d’avoir lu l’article ! Votre numéro de connexion à cette page est :




ONU : « Statut de Jérusalem – l’ONU condamne la décision américaine » (image vidéo sur i24 News) …

 

 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

Cliquez sur l’image pour avoir accès au site web

________________


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment