You are here
Signes du moment : Rabbi, Des enfants autistes disent que le Messie est ici et se préparent à la guerre finale Breaking Les Signes du moment et avenir News 

Signes du moment : Rabbi, Des enfants autistes disent que le Messie est ici et se préparent à la guerre finale

23,102 total views, 43 views today

Pendant de nombreuses années, un petit groupe d’enfants autistes a été consulté par des rabbins qui croient que le don de prophétie réside en eux.

 


_____________________________________________________________________

Pleins Feux Sur l'Heure Juste logo

ATTAQUE FUTURE CONTRE ISRAËL : Les prophéties bibliques non accomplies révèlent une attaque future contre Israël provenant de la terre de Magog. » (image sur pleinsfeux.org) …

_____________________________________________________________________


Signe du moment : Rabbi, : Des enfants autistes disent que le Messie est ici et se préparent à la guerre finale

Pendant de nombreuses années, un petit groupe d’enfants autistes a été consulté par des rabbins qui croient que le don de prophétie réside en eux.

 

 width=

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit /© . (Shutterstock)

***

Par Adam Eliyahu Berkowitz

«Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront; Vos vieillards rêveront de rêves, et vos jeunes gens verront des visions. ” Joël 3: 1 (The Israel Bible ™)

Pendant de nombreuses années, un petit groupe d’enfants autistes a été consulté par des rabbins qui croient que le don de prophétie réside en eux. Mais à mesure que le don devient plus rare, le message devient plus clair: le Messie est déjà là et les dernières étapes douloureuses sont sur le point de commencer.

Le rabbin Eldad Shmuel , l’un des rabbins qui organise et assiste un groupe d’enfants autistes, explique qu’il est admis dans la communauté ultra-orthodoxe que ces enfants ont un certain niveau de prophétie. Il a cité la source de cette opinion comme étant le Talmud (Baba Batra 12: b) qui déclare: « Depuis que le Temple a été détruit, la prophétie a été enlevée aux prophètes et donnée aux shotim et aux enfants. »

Rabbi Samuel a souligné que les prophéties avertissaient le monde de se préparer à un grand changement.

«Ils disent de plus en plus que la geula (rédemption) est très proche», a déclaré le rabbin Samuel. «Mais avant que cela ne se produise, il y aura une guerre horrible – une guerre sans précédent. Des villes entières, d’immenses centres urbains seront détruits. Les États-Unis seront méconnaissables après la guerre. « 

«Les enfants sont frustrés par le fait que nous ne pouvons pas voir cela alors que les débuts sont déjà là», a-t-il déclaré. « Ils me disent qu’ils en ont marre de dire aux gens que la geula est proche lorsque les gens refusent d’écouter, de changer leurs actions. »

Le mot hébreu « shotim» est généralement traduit par «imbécile», mais dans la littérature rabbinique, il fait référence à une personne avec un manque de fonctionnement social distinct. Cela ne fait pas référence à leur niveau d’intelligence et n’est pas utilisé comme une expression péjorative. Dans le cadre de la loi juive, le shotim est considéré comme une classification qui inclut les personnes autistes. Le Zohar, le fondement du mysticisme juif, énonçait également cette capacité prophétique particulière du tir . Le rabbin Shmuel a expliqué pourquoi cela pourrait en être ainsi, citant un verset dans Psaumes:

Je te loue, car je suis incroyablement, merveilleusement faite; Votre travail est merveilleux. Je le sais très bien. Psaumes 139: 14

Il a cité le rabbin Shmuel Zalman Auerbach , l’un des plus importants rabbins de cette génération à Jérusalem, décédé en février dernier.

« Nos esprits sont des choses merveilleuses mais parfois l’intellect interfère avec notre compréhension de Dieu », a déclaré Rabbi Shmuel à Breaking Israel News . «D’une part, les enfants autistes sont handicapés dans leur compréhension du monde. Par ailleurs, ils ont une vision claire et nette des choses qui nous sont cachées. Leurs âmes se connectent directement au monde sans que l’esprit s’en mêle. »

Cela a également été expliqué par le rabbin Eliyahu Dessler, l’un des plus grands philosophes juifs du XXe siècle. Le rabbin Dessler croyait que la prophétie, nécessitant une grande conscience spirituelle, pouvait résulter de ce qui est considéré comme un trouble du développement. «La prophétie a été donnée au shotim depuis l’écran, l’intellect n’est pas si fort. Les cerveaux de shotimsont différents et on peut jeter un coup d’œil dans le monde de l’âme sans aucune dissimulation physique ni couverture. Lorsque le cerveau est ainsi différent, l’âme est libérée. C’est illimité et voit tout. Le cerveau est ce qui limite et cache l’âme. « 

Les enfants sont conscients de leur capacité spéciale de prophétie.

« On pourrait penser qu’ils seraient déprimés par le fait que les gens les considèrent comme des handicapés », a déclaré le rabbin Samuel. « Mais ils nous disent qu’ils ne peuvent pas croire à quel point nous ne voyons pas les choses qu’ils voient aussi clairement. »

Rabbi Shmuel croit que cette forme de prophétie réduite convient particulièrement à notre génération.

«Une génération qui le mérite recevra une forme de prophétie supérieure, transmise par des hommes saints», a déclaré Rabbi Shmuel. «Notre génération ne mérite pas cette forme de prophétie supérieure et ne peut gérer un tel lien direct avec Dieu. Ces enfants ne sont pas tous des hommes ou des femmes saints. La moindre forme de prophétie concerne plus qui nous sommes, une génération difficile, que ce qu’ils sont, des âmes simples. « 

À la différence des prophéties qui ne concernaient que quelques personnes douées qui menaient une vie austère et sainte, le rabbin Samuel croit que chaque enfant autiste a cette capacité.

«À mesure que la geula (rédemption) approche, l’autisme devient de plus en plus courant», a déclaré le rabbin Shmuel. Les statistiques appuient sa demande. La Autism Society a signalé qu’en 2016, un enfant sur 68 vivait avec un diagnostic d’autisme. Le taux d’incidence actuel montre qu’il a augmenté pour atteindre un enfant sur 59 âgé de huit ans.

Malgré le diagnostic d’autisme chez plus d’enfants, les déclarations prophétiques d’enfants autistes se font de plus en plus rares. Le rabbin Samuel a noté qu’il y a 20 ans, un groupe de dix enfants autistes rassemblés à Jérusalem et venant d’Israël était consultés régulièrement.

« Ce nombre diminue tout le temps », a déploré le rabbin. «Même s’il y a plus d’enfants autistes, leur capacité à transmettre les messages devient de plus en plus rare.»

Le rabbin Samuel a raconté qu’un des enfants autistes les plus doués est décédé le mois dernier – une jeune femme nommée Esther. Le groupe avec lequel il travaille est maintenant réduit à deux jeunes hommes nommés Daniel et Binyamin.

Les personnes qui communiquent avec les enfants autistes utilisent la communication facilitée (FC), technique utilisée depuis au moins 1985 pour communiquer avec ceux qui ne peuvent pas parler normalement. Les partisans de la technique affirment que les personnes atteintes d’autisme débilitant ou souffrant d’un retard mental grave peuvent effectivement communiquer si on leur donne le support physique de pointer des lettres sur un tableau de l’alphabet ou en tapant sur un clavier.

Bien que controversé et pas universellement accepté, FC a été accepté par le Comité national de l’autisme, une organisation de défense des droits des personnes autistes. La politique de la FC en matière d’approbation de la communication facilitée se lit comme suit: «La communication facilitée est un moyen accepté et valable permettant aux personnes autistes d’exercer leur droit de dire ce qu’elles ont à dire.»

Beaucoup d’enfants autistes sont conscients de leurs vies antérieures. Le rabbin Samuel a raconté comment une fille savait que dans une vie antérieure, elle était née juive mais qu’elle avait rejeté sa foi lorsqu’elle avait épousé un non-juif.

«Elle avait besoin de retourner dans ce monde juste pour réparer cette imperfection dans sa foi», a expliqué le rabbin Samuel. « Pour cela, être autiste était suffisant, car cela lui permettait d’avoir la foi la plus simple et la plus claire en le Dieu d’Israël. »

Le rabbin Samuel a été approché par la mère d’un enfant autiste récemment décédé. La femme avait une phobie des espaces fermés. Dans ses derniers jours, sa fille lui a raconté qu’elle était morte dans la chambre à gaz du camp de concentration de Bergen-Belsen . C’est à cause de cette expérience de la vie passée que la mère craint de tels endroits.

« Daniel décrit fréquemment une grande étoile qui s’approchera de la Terre et, même si elle ne touchera pas la planète, elle causera de gros dégâts », a déclaré le rabbin Samuel. «Les scientifiques n’ont jamais rien vu de tel, ils ne savent donc pas à quoi s’attendre. Mais il se rapproche, raison pour laquelle nous constatons plus de tremblements de terre, de volcans et d’ouragans que jamais auparavant. Au fur et à mesure que cela se rapprochera, cela ne fera qu’augmenter. « 

 


VIDÉO SUR CE THÈME

Autisme : quel quotidien pour les parents ? – Ça commence aujourd’hui | Ça commence aujourd’hui …】


Contribution pour soutenir Jérusalem, une pétition mondiale est mise en ligne


 

Source directe : www.breakingisraelnews.com

Article choisi & traduit par  :

 


Merci d’avoir lu l’article ! Votre numéro de connexion à cette page est :


Rv7 RADIO


ONU : « Statut de Jérusalem – l’ONU condamne la décision américaine » (image vidéo sur i24 News) …

 

 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

Cliquez sur l’image pour avoir accès au site web

________________


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment