You are here
PROPHÉTIE ÉSAIE 17 – LA DESTRUCTION DE DAMAS EST-ELLE PROCHE ? Breaking Brochure News 

PROPHÉTIE ÉSAIE 17 – LA DESTRUCTION DE DAMAS EST-ELLE PROCHE ?

29,111 total views, 112 views today

L'Antichrist Livre sur l'enlevement apocalypse

 

La destruction de Damas en Syrie conduira à une grande guerre contre Israël, l’Har Méguido. Cette prophétie d’Ésaïe est l’un des signes majeurs de la phase finale de la fin des temps.

 


_________________________________________________________________________

Signes de la Fin des Temps – Révélation : L’Islam codifié dans le livre de l’Apocalypse

Signes de la Fin des Temps – Révélation : « L’Islam codifié dans le livre de l’Apocalypse » (image sur RV7) …

_________________________________________________________________________


PROPHÉTIE ÉSAIE 17 – LA DESTRUCTION DE DAMAS EST-ELLE PROCHE ?

La destruction de Damas en Syrie conduira à une grande guerre contre Israël, l’Har Méguido. Cette prophétie d’Ésaïe est l’un des signes majeurs de la phase finale de la fin des temps.

 

PROPHÉTIE ÉSAIE 17 – LA DESTRUCTION DE DAMAS EST-ELLE PROCHE ?

Écrit par Fabrice Statuto, le 27/08/2016.
Auteur du livre « L’Antichrist, vers un Djihad Mondial »
Source http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse

La destruction de Damas en Syrie conduira à une grande guerre contre Israël, l’Har Méguido. Cette prophétie d’Ésaïe est l’un des signes majeurs de la phase finale de la fin des temps.

Le compte à rebours de la chute de Damas est-il enclenché ?

Voici un événement important qui est passé inaperçu auprès de nombreux eschatologues: le 24 Août la Turquie a commencé l’invasion de la Syrie avec ses tanks sous prétexte de « combattre les forces d’ISIS. » Connaissant le profond mépris du régime islamiste turc à l’égard du régime syrien soutenu par la république islamique chiite de l’Iran, la question naturelle qui vient à l’esprit est la suivante: l’accomplissement d’Ésaïe 17 est-il en proche ?

Dans un récent article du journal Reseauinternational.net (1), nous lisons:

« Mercredi matin, la Turquie a brusquement lancé une attaque militaire d’envergure sur la Syrie, y engageant des tanks et des troupes soutenues par la voie des airs en conjonction avec des attaques aériennes des États-Unis. L’attaque visait la partie nord de la Syrie, à proximité de la frontière turco-syrienne, au prétexte d’y combattre les forces d’ISIS. En ce moment, les opérations militaires semblent se concentrer sur la zone de Jarablus.

Selon la BBC : « Une douzaine de tanks turcs et d’autres véhicules ont passé la frontière syrienne après avoir lourdement bombardé une région tenue par le pseudo-État Islamique (ISIS). De source militaire, les médias turcs ont appris que 70 cibles, dans la région de Jarablus, avaient été détruites par l’artillerie et des frappes de roquettes et 12 par des frappes aériennes ».

Pour ceux qui se demanderaient quel but poursuit exactement la Turquie, il faut mentionner deux points qu’il convient de ne pas perdre de vue quand on parle de ces opérations : les Turcs n’ont nullement renoncé à détruire le gouvernement syrien ni à empêcher l’établissement d’une enclave kurde, que ce soit en Turquie ou en Syrie. »

La fausse guerre de la Turquie contre ISIS.

L’une des caractéristiques de l’Antichrist est l’usage de la tromperie. La charia autorise la tromperie et la dissimulation pour protéger les intérêts religieux islamiques, c’est le principe nommé en arabe « Al taqîya » (2). Nous pouvons voir que l’islam utilise la même composante que l’esprit de l’Antichrist: « Après qu’on se sera joint à lui, il usera de tromperie ; il se mettra en marche, et il aura le dessus avec peu de monde. » Daniel 11:34

La coopération entre la Turquie et les terroristes du groupe Daech est plus large que la perception qu’en à la communauté mondiale, écrit le journal autrichien Die Presse (3), 04/12/2015:

« D’après le quotidien, les djihadistes ont mis la main sur une vaste zone longue d’au moins 100 kilomètres, située à la frontière entre la Syrie et la Turquie. C’est une véritable tête de pont, relève le journal, favorisant la contrebande, le trafic de pétrole, l’afflux d’argent liquide ainsi que le trafic d’armes létales, d’antiquités et d’aliments. Dépourvue de tout contrôle étatique, la zone en question facilite considérablement les allées et venues des djihadistes entre les deux pays, ajoute Die Presse.

Les frappes aériennes effectuées par la Turquie, membre frais émoulu de la coalition anti-Daech, visent presqu’exclusivement les positions du Parti des travailleurs du Kurdistan en Irak et en Syrie, faisant ainsi voler en éclats la seule force capable de faire face aux djihadistes au sol, souligne le quotidien.

Le président russe Vladimir Poutine, poursuit le journal, est parvenu à dévoiler à la communauté internationale le trafic de pétrole clandestin entre la Turquie et l’état islamique. Ainsi une quantité non négligeable de brut s’achemine-t-elle vers la ville de Zakho, dans le Kurdistan irakien, pour être vendue lors d’enchères tout à fait officielles. Les entreprises turques, principales acquéreuses du pétrole en question, le transportent par la suite vers les ports nationaux. »

Ésaïe 17 et la chute de Damas.

Les récits historiques révèlent qu’en dépit des nombreuses attaques ennemies contre Damas, la ville qui est maintenant « l’une des plus anciennes villes continuellement habitées » n’a jamais été abandonnée. Et la Bible mentionne à plus de 60 reprises que Damas fut habitée. À partir du récit d’Abram, cette ville est régulièrement mentionnée dans l’Histoire. David, qui régna entre 1010-970 av. J.-C., affronta les Syriens à Damas (2 Samuel 8:5-6). Salomon, Amos, Ésaïe, Ézéchiel et Zacharie mentionnent tous le fait que la ville de Damas était habitée et prospère. (4)

En quoi cela nous intéresse-t-il aujourd’hui ? Damas est habitée depuis le 3ème millénaire av. J.-C. – mais « quelle importance » ? Songez que la Bible qui raconte ces histoires passées, corroborées par l’Histoire, contient aussi des prophéties qui révèlent l’avenir ! Nous lisons: « Oracle sur Damas. Voici, Damas ne sera plus une ville, elle ne sera qu’un monceau de ruines » (Ésaïe 17:1).

Le Nouveau Testament montre que Damas était encore prospère à l’époque de Jésus-Christ et des apôtres. Dans le livre des Actes, Saul (qui devint Paul) « demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amène liés à Jérusalem » (Actes 9 :2). Paul se rendait fréquemment à Damas pour annoncer la Bonne Nouvelle. « et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l’Arabie. Puis je revins encore à Damas. » (Epître de Paul aux Galates 1:17). Plus tard, le gouverneur de Damas voulait arrêter Paul après sa conversion, mais il s’échappa en descendant le long de la muraille dans une corbeille (2 Corinthiens 11 :32-33) vers 56 apr. J.-C.

Ésaïe prophétise l’invasion de Damas par l’« Assyrien ».

L’« Assyrien » qui est prophétisé dans les derniers temps par Ésaïe 10:5-12 et Michée 5:6 est comparé à un « destructeur » qui dévaste tout sur son passage. Il s’agit d’un puissant leader militaire et politique qui viendra du nord d’Israël, de l’ex région de l’Assyrie. Il envahira Israël (Michée 5 :6) et Damas (Ésaïe 10:9). L’ombre de l’Assyrie plane sur l’actuelle Turquie, l’une des plus grandes puissances militaires et politiques du nord d’Israël. Lire en bas de cette page l’article (9) « L’Assyrien est-il l’Antichrist de la prophétie biblique? » et l’article (10) « Gog, le prince de Magog viendra-t-il d’Assyrie? ».

Michée 5:6 « Ils feront avec l’épée leur pâture du pays d’Assyrie Et du pays de Nimrod au dedans de ses portes. Le Messie nous délivrera ainsi de l’Assyrien, Lorsqu’il viendra dans notre pays (Israël), Et qu’il pénétrera sur notre territoire. »

Ésaïe 10:5 « Malheur à l’Assyrien, verge de ma colère ! La verge dans sa main, c’est l’instrument de ma fureur. 6 Je l’ai lâché contre une nation impie, Je l’ai fait marcher contre le peuple de mon courroux, Pour qu’il se livre au pillage et fasse du butin, Pour qu’il le foule aux pieds comme la boue des rues. 7 Mais il n’en juge pas ainsi, Et ce n’est pas là la pensée de son cœur ; Il ne songe qu’à détruire, Qu’à exterminer les nations en foule. 8 Car il dit : Mes princes ne sont-ils pas autant de rois ? 9 N’en a-t-il pas été de Calno comme de Carke misch ? N’en a-t-il pas été de Hamath comme d’Arpad ? N’en a-t-il pas été de Samarie comme de Damas ? 10 De même que ma main a atteint les royaumes des idoles, Où il y avait plus d’images qu’à Jérusalem et à Samarie, 11 Ce que j’ai fait à Samarie et à ses idoles, Ne le ferai-je pas à Jérusalem et à ses images ? 12 Mais, quand le Seigneur aura accompli toute son œuvre sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Je punirai le roi d’Assyrie pour le fruit de son cœur orgueilleux, Et pour l’arrogance de ses regards hautains. »

Note : Les versets Michée 5:6 et Ésaïe 10:12 placent ces oracles pour un temps lointain qui n’est pas encore accompli.

La prophétie biblique converge vers la géopolitique du Moyen Orient et vice-versa, en effet dans un article d’Alex Lantier (5) du mois d’avril 2014, on apprenait ceci:

« De hauts responsables turcs ont été enregistrés au moment où ils planifiaient une attaque contre leurs propres forces armées afin de créer un prétexte pour attaquer la Syrie. Cela expose de manière dévastatrice la criminalité de la guerre en sous-main menée par les États-Unis contre la Syrie.

C’est le contenu de l’enregistrement audio, mis en ligne sur YouTube, d’une rencontre entre de hauts diplomates et responsables des renseignements turcs, incluant le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, et le chef de l’Organisation du renseignement national (en turc, MIT) de la Turquie, Hakan Fidan. À un moment dans la rencontre, ces responsables discutent de la possibilité d’organiser une attaque de l’intérieur de la Syrie vers la frontière turco-syrienne ou contre le tombeau de Suleiman Shah. En vertu du traité d’Ankara de 1921 entre la Turquie et la France, qui constituait alors le pouvoir colonial en Syrie, ce tombeau est un symbole de la souveraineté du territoire turc en Syrie, gardé par l’armée turque. »

Vers une grande guerre contre Israël.

La chute de Damas est un élément clef majeur dans les prophéties bibliques finales. Sa chute conduira vers la guerre finale contre Israël. En effet, nous pouvons lire dans le même oracle d’Ésaïe: « C’en est fait de la forteresse d’Éphraïm, Et du royaume de Damas, et du reste de la Syrie: Il en sera comme de la gloire des enfants d’Israël, Dit l’Éternel des armées. 4 En ce jour, la gloire de Jacob sera affaiblie, Et la graisse de sa chair s’évanouira.» (Ésaïe 17:3-4).

Une attaque contre Israël sur plusieurs fronts menée par plusieurs nations islamiques. Ézéchiel 38 et le psaume prophétique 83 nous révèlent les peuples et les nations qui s’uniront contre Israël : la Perse (Iran, Afghanistan), Puth (Libye), l’Assyrie (Turquie, Syrie), les Édomites (jordano-palestiniens), les Philistins (Gaza), Tyr (sud du Liban), les Ammonites et Moabites (Jordanie, sud de la Syrie). Une multitude d’hommes, de femmes et d’enfants djihadistes se joindront tous au combat pour attaquer et envahir Jérusalem, de quoi réunir une gigantesque armée.

Ces prophéties convergent vers la théorie d’un royaume islamique qui régnera dans les temps de la fin. Une coalition de dix nations musulmanes (6) qui attaquera Israël. Pour plus d’explications, nous vous invitons à étudier ce livre « L’islam prophétisé dans le livre de l’Apocalypse – Fabrice Statuto », expliquant pourquoi le califat néo-ottoman est la bête de la fin des temps.

En Mars 1924, l’Empire islamique turc ottoman a reçu « une blessure mortelle à la tête » (Apocalypse 13:3) et après sept siècles de règne a été complètement aboli. Aujourd’hui, cette blessure mortelle est en train de guérir miraculeusement. Les guerres civiles en Afrique du Nord et au Moyen-Orient renaissant au travers du terrorisme sont des signes significatifs de la résurrection de la bête islamique. Une fusion inattendue entre l’Empire ottoman et l’Empire perse.

Une fois le califat établit, le calife, le successeur légitime de Mahomet, ordonnera un djihad pour conquérir l’Europe et l’Occident, imposant ainsi sous la terreur, la conversion à l’islam ou la marque de la bête : un brassard de servitude présent sur le bras droit ou sur le front sur lequel figure un nom de blasphème contre le dieu d’Israël (Apocalypse 13 :1), celui du dieu de la guerre « Allah » (voir l’annexe (7) : « La marque de la bête »).

Apocalypse 13.16 « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite [oįİȟȚȠȢu – « partie droite »] sur leur front. ω’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule [ȥȘφίȗȦ – “considère”] le nombre [ἀȡȚșμόȢ – “la multitude” de peuple] de la bête.
Car c’est un nombre [ἀȡȚșμόȢ – “une multitude” de peuple] d’un homme [le “prophète” Mohammed], et son nombre [ἀȡȚșμόȢ – “sa multitude” de peuple] est six cent soixante-six [Xξι – “au nom d’Allah” en arabe] »

Apocalypse 13.18 « C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence considère la multitude de peuple de la bête. Car c’est une multitude de peuple d’un homme, Mohammed, et sa multitude de peuple vient au nom d’Allah »

Conclusion

L’heure est grave nous sommes aux portes de la venue du Seigneur. De toute urgence, nous devons tous nous unir pour dénoncer la persécution et la montée en puissance de l’islam, une religion qui sort tout droit des ténèbres. En ce moment, en Syrie le Seigneur Yeshua se manifeste via des songes à des musulmans. De nombreux terroristes quittent les rangs d’ISIS, l’histoire de Paul sur le chemin de Damas en Syrie se répète, c’est absolument incroyable ! Prions pour que nombreux musulmans se convertissent au seul et unique vrai Dieu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Veillons et préparons-nous (Luc 21:36), l’ombre d’une grande persécution plane sur l’Europe…

Pour conclure, si tous ces événements devaient se produire prochainement, la Parole de Dieu et les prophéties bibliques finales prendraient alors une dimension très importante au sein des croyants et des médias.

Que la Paix du Seigneur Yeshua soit avec vous.

Fabrice Statuto.

Note 1: Le mot « calife » est une occidentalisation de l’arabe « khalîfa », littéralement « successeur » (sous-entendu de Mahomet). C’est le titre porté par les successeurs de Mahomet après sa mort en 632 et jusqu’à l’abolition de cette fonction par Mustafa Kemal Atatürk en 1924.

Note 2: L’agence de presse turque a relayé une information intéressante (7) lors d’un discours d’Erdoğan en Turquie. Devant une foule hypnotisée, Erdoğan a promis, si l’AKP gagne l’élection du 6 juin 2015 de « reconstruire le califat ottoman, de conquérir l’Espagne et Jérusalem qui appartient aux arabes et non aux juifs ». Le Président turc a appelé les citoyens réunis à lever les mains en signe de supplication pour cette future nuit bénie pour Allah où la mosquée Al-Aqsa (et Jérusalem) sera reprise par les musulmans.

(1) La Turquie envahit la Syrie avec le soutien des États-Unis http://reseauinternational.net/la-turquie-envahit-la-syrie-avec-le-soutien-des-etats-unis/

(2) Al Taqia https://fr.wikipedia.org/wiki/Taqiya

(3) Nouvelles révélations sur les « relations dangereuses » Turquie-Daech http://fr.sputniknews.com/international/20151204/1020040630/Turquie-Daech-revelations-quotidienautrichien.html

(4) Damas ne sera plus… http://www.mondedemain.org/commentaires/damas-ne-sera-plus

(5) Des responsables turcs veulent créer un prétexte pour une guerre contre la Syrie http://www.mondialisation.ca/des-responsables-turcs-veulent-creer-un-pretexte-pour-une-guerre-co ntre-la-syrie/5376421

(6) La coalition de dix nations de la fin des temps https://www.youtube.com/watch?v=-8DSjfGakfw

(7) La marque de la bête. http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/666-marque-de-la-bete.pdf
(8) Pour gagner l’élection générale de juin, Erdoğan promet de conquérir l’Espagne et Jérusalem http://www.dreuz.info/2015/05/16/exclu-dreuz-pour-gagner-lelection-generale-de-juin-Erdoğan-prom et-de-conquerir-lespagne-et-jerusalem/

(9) L’Assyrien est-il l’Antichrist de la prophétie biblique? http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/livre/assyrien-antichrist-Erdoğan.php

(10) Gog, le prince de Magog viendra t’il d’Assyrie? http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/livre/gog-magog-assyrie.php

(11) Géopolitique biblique http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/livre/geopolitique-biblique.php

 


***
ACTUALITÉ RÉCENTE
Flash News Video : « Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu déclare le président turc Erdogan le chef de tous les musulmans du monde, (Le nouveau Calife) ».

.    .
 

Prophétie sur la destruction de Damas (Syrie) – Esaie 17

 


 

L'Antichrist Livre sur l'enlevement apocalypse

         Fabrice  Statuto

        Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

ACHAT DU LIVRE

                                   

Visitez le site : >> Fabrice  Statuto

 


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment