You are here
Les nouvelles de HAARP : Le système de l’arme orbitale de destruction HAARP Breaking News Sciences & Technologies 

Les nouvelles de HAARP : Le système de l’arme orbitale de destruction HAARP

19,929 total views, 477 views today

La USAF redéploie le X-37B, l’arme orbitale HAARP qui provoque le chaos climatique, des séismes et des tsunamis.

 

 


_____________________________________________________________________

Israël – Jérusalem Application : « Le 2e Temple de Jérusalem en réalité virtuelle via une application » (image sur L’Oservateur chretien.news) …

_____________________________________________________________________


Les nouvelles de HAARP : Le système de l’arme orbitale de destruction HAARP

La USAF redéploie le X-37B, l’arme orbitale HAARP qui provoque le chaos climatique, des séismes et des tsunamis.

 

DES NOUVELLES DE HAARP

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit /presscore.ca)

***

Par Paul W Kincaid

La US Air Force s’apprête à exécuter un événement de « chaos climatique » pour faciliter l’agenda du Nouvel Ordre Mondial des « Changements climatiques » du Vatican et de l’Organisation des Nations Unies.  Le Commandement Spatial de la US Air Force a redéployé leur HAARP Orbital appelé le X-37B pouvant modifier le climat et causer des tremblements de terre, à bord d’une fusée Atlas 5, le 20 mai 2015 (système depuis toujours actif).

La mission AFSPC-5 est hautement classifiée. La mission précédente du X-37B a été suivie en temps réel à . La mission X-37B OTV4 (USA 261) peut être suivie en temps réel à OTV 4 (USA 261). Vous pouvez garder une trace du HAARP Orbital X-37B alors qu’il se positionne dans une orbite sur une cible et provoque le chaos climatique ou provoque un tremblement de terre catastrophique et un tsunami à l’aide de leur technologie au rayon laser de la Bande X pouvant manipuler le climat et causer des tremblements de terre.

La US Air Force a développé le X-37B comme un système d’armements HAARP en orbite.  En raison de ses capacités à causer une destruction généralisée ou localisée par la manipulation des conditions météorologiques et de pouvoir causer des changements climatiques ou des séismes et des tsunamis, le X-37B est classé comme une arme de destruction massive (ADM), interdite par le traité international, « Convention sur les Modifications Environnementales ».

Le X-37B a été développé par la US Air Force pour remplacer le système HAARP terrestre basé en Alaska et atteindre l’objectif du Prompt Global Strike, un effort militaire des États-Unis pour développer un système qui peut transporter une arme aérienne conventionnelle à guidage de précision n’importe où dans le monde, en une heure, d’une façon semblable à un Missile Balistique Nucléaire Intercontinental (ICBM).  Le X-37B peut être à guidage de précision et effectuer une frappe aérienne n’importe où dans le monde depuis l’orbite.

Comment le X-37B, un système d’armes orbitales HAARP, fonctionne-t-il ?  Le X et le B de X-37B veulent dire Bande X.  La Bande X est un segment de la région radiophonique des micro-ondes du spectre électromagnétique.  La Bande X est utilisée dans des applications de radar incluant les ondes continues, pulsées, polarisation simple, polarisation double, les radars à appareils synthétiques et les éléments phasés (HAARP).  Le X-37B en orbite est équipé d’antennes actives directionnelles de Bande X, ce qui en fait une arme de la Guerre des Étoiles.  Les éléments phasés créent un faisceau très étroit, dirigé électroniquement, pour détecter précisément et rapidement où concentrer l’énergie dans la ionosphère (et perturber le courant-jet ou créer et diriger des ouragans et des tornades) ou sur la terre (et déclencher un tremblement de terre) ou en mer (et déclencher un séisme pour causer un tsunami).  Le nombre 37 se réfère à l’indice de scintillation à la Bande X (m= 0:37).

L’antenne d’éléments phasés à la Bande X du X-37B en orbite se compose de milliers d’antennes grâce aux modules transmetteur/récepteur (T/R).  Les modules T/R sont des circuits multifonctionnels qui peuvent transmettre, recevoir et amplifier les signaux.  Alors qu’en orbite, le X-37B sans pilote peut être guidé à distance très précisément par les militaires des États-Unis vers n’importe quelle partie du globe et positionné pour chauffer la ionosphère au-dessus d’une zone ciblée et créer un « chaos climatique » (des conditions météorologiques extrêmes généralisées ou localisées) ou bombarder la terre en dessous avec de l’énergie micro-ondes de la Bande X ou des projectiles d’énergie cinétique au tungstène et déclencher un tremblement de terre et/ou un tsunami.

US Patent 4686605 A nous fournit des indices concrets et une corrélation scientifiquement prouvée entre l’activité sismique et la ionosphère, à travers le contrôle des champs de force causés artificiellement par les radiofréquences, ce pour quoi HAARP a été conçu et construit.  Les brevets concernant HAARP donnent des preuves concrètes et irréfutables qu’ils ont été construits non seulement pour chauffer des modifications climatiques dans la ionosphère (simuler de faux changements climatiques) mais aussi, pour provoquer des tremblements de terre et des tsunamis par la transmission de fréquences radio pouvant causer des tremblements de terre dans le sol ou les océans et provoquer des changements dans le champ magnétique terrestre.

Les revendications du US Patent 4686605 A déclarent que « le champ magnétique naturel de la terre pourrait être modifié significativement d’une manière contrôlée par les effets plasma bêta …  Le champ magnétique terrestre pourrait être diminué ou perturbé à des altitudes appropriées pour modifier ou supprimer le champ magnétique. »

« La présente invention peut être formée pour simuler et/ou remplir les mêmes fonctions effectuées par la détonation d’un engin nucléaire du type « soulevant » sans avoir à faire exploser un tel dispositif. »  Soulevant étant défini comme levant ou montant (une chose lourde comme la croûte terrestre) avec de grands efforts ou encore de déplacer vers le haut et vers le bas comme un des six degrés de la liberté.  US Patent 4686605 A déclare que l’invention/technologie peut simuler et/ou exécuter les mêmes fonctions effectuées par l’explosion d’une bombe nucléaire, en générant des vagues sismiques destructrices.

Un tremblement de terre est défini comme « une libération soudaine d’énergie dans la croûte de la terre ou dans le manteau supérieur, généralement causée par un mouvement le long de la faille ou par une activité volcanique résultant dans la génération de vagues sismiques qui peuvent être destructrices. »  Un tsunami est défini comme « une longue vague de haute mer causée par un tremblement de terre, un glissement de terrain sous-marin, ou tout autre trouble ».

Avant la construction de X-37B, ils provoquaient des tremblements de terre et des tsunamis en transmettant des fréquences de tremblements de terre (2,5 Hz) dans l’ionosphère à partir du HAARP terrestre basé en Alaska ou du HAARP de la US Navy basé en mer, SBX-1, et la ionosphère réfléchissait le faisceau très étroit vers une cible présélectionnée sur la surface de la terre ou sur le plancher océanique.  Avec le X-37B en orbite, ils peuvent transmettre un faisceau très étroit de fréquences radio provoquant des tremblements directement au-dessus de la cible (Haïti, le Japon, l’Iran, les eaux au large de Porto Rico ou de la Californie, Parc National de Yellowstone, la ligne de faille New Madrid).

Les tremblements de terre identiques en profondeur et en ampleur, sur la même faille, sont uniquement causés par une induction d’une projection linéaire de fréquences, les faisceaux HAARP.  Un satellite en orbite synchronisée peut générer des projections concentrées de fréquences ciblant des points spécifiques sur la surface de la terre en-dessous.  La signature d’un tremblement de terre provoqué par HAARP est un tremblement de terre à 10 kilomètres de profondeur et chocs annonciateurs.  La fréquence radio pouvant provoquer des tremblements de terre a été établie à 2,5 Hz, mais, puisque que les scientifiques du monde entier peuvent désormais détecter et identifier un tremblement de terre provoqué par cette fréquence de HAARP, les États-Unis utilisent maintenant des propagations soutenues entre 2,0 et 3,0.

 

 

Source directe : presscore.ca,

Source & traduit par : gospelherald.com,

Article choisi par :

 


  Merci d’avoir lu l’article ! Et encore merci pour votre visite – Votre numéro de connexion est : 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

________________


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment