You are here
L’Église adventiste en Amérique du Nord évalue les dommages causés par l’ouragan Irma et commence l’effort de secours. Breaking News 

L’Église adventiste en Amérique du Nord évalue les dommages causés par l’ouragan Irma et commence l’effort de secours.

10,303 total views, 2 views today

Près d’une semaine après que l’ouragan Irma ait balayé des dizaines d’îles dans les Caraïbes les 6 et 7 septembre, tuant plus d’une douzaine de personnes et construisant des maisons et des maisons, l’Église adventiste du septième jour essaie toujours de rendre compte à tous ses membres. Aucun décès chez les membres de l’église n’a encore été signalé.

 

 


_____________________________________________________________________

Israël – Jérusalem Application : « Le 2e Temple de Jérusalem en réalité virtuelle via une application » (image sur L’Oservateur chretien.news) …

_____________________________________________________________________


L’Église adventiste en Amérique du Nord évalue les dommages causés par l’ouragan Irma et commence l’effort de secours.

Près d’une semaine après que l’ouragan Irma ait balayé des dizaines d’îles dans les Caraïbes les 6 et 7 septembre, tuant plus d’une douzaine de personnes et construisant des maisons et des maisons, l’Église adventiste du septième jour essaie toujours de rendre compte à tous ses membres. Aucun décès chez les membres de l’église n’a encore été signalé.

 

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit / Photo L’École adventiste du septième jour des Îles Vierges britanniques à Tortola a subi des dommages importants à son campus. L’école sera fermée indéfiniment. [Image de BVI SDA School’s Facebook])

***

Par Libna Steves / IAD

L’Agence adventiste de développement et de secours apporte une aide dans toute la division

Près d’une semaine après que l’ouragan Irma ait balayé des dizaines d’îles dans les Caraïbes les 6 et 7 septembre, tuant plus d’une douzaine de personnes et construisant des maisons et des maisons, l’Église adventiste du septième jour essaie toujours de rendre compte à tous ses membres. Aucun décès chez les membres de l’église n’a encore été signalé.

Anglais territoire des Caraïbes

« Ce fut le désastre le plus répandu sur notre territoire », a déclaré Kern Tobias, président de l’église de l’Union des Caraïbes.

Quelques jours avant que l’ouragan frappe Barbuda, l’une des îles les plus touchées, Tobias a visité la seule église adventiste pour le culte du sabbat.

« Les frères étaient si heureux de la visite et nous avons prié pour la protection de Dieu dans le cas où l’ouragan a frappé », a déclaré Tobias. « Des jours plus tard, l’œil de la tempête l’a traversé. »

Le gouvernement de Barbuda a estimé que 95% des bâtiments et des maisons ont été endommagés par les vents de 150 milles par heure.

« Tous les habitants des îles ont été transportés dans l’île voisine d’Antigua et sont maintenant dans des abris, y compris les membres de notre église », a expliqué Tobias. Une église adventiste à Antigua coordonne avec le gouvernement local pour servir d’abris, a ajouté Tobias.

Il faudra des mois avant que les membres de l’église ne puissent reconstruire leurs maisons et l’église de Barbuda puisse être reconstruite, a déclaré Tobias.

«La chose à propos de notre peuple dans les îles est qu’ils sont très résistants et qu’ils se déplacent rapidement, qu’ils forment une bâche et que l’église tourne et continue de travailler dans la collectivité», a déclaré Tobias.

D’autres neuf églises ont été gravement ou partiellement endommagées à Anegada, à Anguilla, à St. Eustatie, à Saint-Martin, à Saint-Thomas et à Tortola dans la Conférence des Caraïbes du Nord, ont rapporté Tobias. Les écoles de l’Eglise ont été partiellement détruites à St. Thomas, Tortola et St. Maarten aussi.

Tobias a déclaré que près de 3 000 membres de l’église ont été touchés, la plupart dans la Conférence des Caraïbes du Nord.

« Nous avons senti la colère de l’ouragan Irma d’une manière très révélatrice », a déclaré Desmond James, président de l’église dans la Conférence des Caraïbes du Nord. « Chaque domaine de notre vie socio-économique a été affecté. Cependant, nous remercions Dieu qu’il n’y a eu aucun rapport de blessures chez nos membres de l’église ou nos travailleurs « .

Malgré le revers, l’église autour de la conférence organise ses efforts humanitaires pour ceux qui en ont besoin.

« L’église organise une assistance aux personnes ayant besoin de nourriture, d’habillement et de réparations sur les toits », a déclaré James. Les services communautaires de l’église, les groupes de services et l’Agence adventiste de développement et de secours (ADRA) ont collaboré pour aider.

L’eau et la nourriture ont été distribuées à 100 familles à St. Thomas hier, grâce aux fonds de secours de la Conférence des Caraïbes du Nord pour fournir un soutien initial aux membres et à la communauté, a ajouté James.

Assistance ADRA

Alexander Isaacs, directeur d’ADRA pour l’Union des Caraïbes, a travaillé avec ADRA Inter-America et ADRA International avant la tempête, organisant des réunions quotidiennes et faisant des plans pour aider les communautés à la suite d’Irma.

Il y a environ 125 000 personnes dans les îles anglophones anglophones qui ont été touchées par Irma.

« La réponse initiale d’ADRA consistera à fournir de l’eau, des paniers alimentaires et des trousses d’hygiène à 12 000 personnes touchées à St. Marten, Tortola, Eustatius, Saint-Thomas et Virgin Island Gorda », a déclaré Isaacs.

Une équipe d’intervention d’urgence ADRA, y compris des experts formés d’ADRA International, ADRA Inter-America, ADRA Amérique du Sud et ADRA Caribbean, devrait arriver d’ici la fin de la semaine pour coordonner les efforts, y compris l’emballage des marchandises par les bénévoles membres de l’église et le la répartition de ces besoins immédiats, a expliqué Isaacs.

L’équipe continuera également l’évaluation des besoins avec d’autres partenaires et les agences gouvernementales d’intervention en cas de catastrophe pour mieux aider à la réinstallation des familles affectées une fois la réponse initiale terminée, a déclaré Isaacs.

« C’est tout à fait sans précédent en ce qui concerne les dommages répandus ici », a déclaré Isaacs, qui a été impliqué avec ADRA dans les Caraïbes et n’a jamais vu un tel désastre touché tant d’îles à la fois. « Certaines de ces îles n’ont pas été frappées comme ça dans plus de 100 ans, donc la dévastation est assez choquante ».

Selon Isaacs, le week-end, des milliers devraient avoir de l’eau, de la nourriture, des couvertures et des bâches », a ajouté Isaacs.

Cuba évalue encore

L’ouragan Irma s’est entraîné dans les parties côtières centrales et occidentales de Cuba causant des dégâts catastrophiques et des inondations le 8 septembre. « Juste la nuit dernière, nous avons pu passer par la Vieille Havane et il y a encore des inondations, la plupart sans électricité et beaucoup d’acteurs », a déclaré Dayamí Rodríguez, directeur de communication pour l’église à Cuba.

«Il y a beaucoup de membres d’église à Cuba touchés par Irma. Beaucoup ont été laissés sans toit, mais nous n’avons toujours pas pu recevoir l’information de toutes les évaluations que nos chefs d’église font dans les parties centrale et occidentale de l’île », a expliqué Rodríguez. «Nous prions pour la sécurité de tous les membres de notre église».

Rodríguez a déclaré que les dirigeants de l’Église s’attendent à avoir plus d’informations avant le 18 septembre.

Les responsables des églises ont également signalé des dommages aux maisons et aux églises aux Turcs et Caïques et à plusieurs îles des Bahamas, ainsi que des parties nordiques d’Haïti.

Les bureaux locaux d’ADRA évaluent les dommages et sont prévus pour répondre aux besoins immédiats des communautés touchées.

« Les ouragans, les tornades, les inondations et les tremblements de terre n’ont jamais causé autant de dégâts dans un délai de cinq jours dans le territoire de la Division interaméricaine », a déclaré David Poloche, directeur ADRA Inter-Amérique.

«Nos bureaux ADRA à travers le territoire ont travaillé avec diligence avec nos membres bénévoles pour aider chacune des communautés touchées dans le besoin», a déclaré Poloche. «Nous continuons notre engagement en tant qu’organisation ecclésiale à fournir de l’aide et à suivre des projets qui contribueront à reconstruire la vie de tant de personnes touchées et déplacées par des catastrophes naturelles».

L’ouragan Irma a frappé la Floride le dimanche 10 septembre, abattant les arbres et le pouvoir au bureau du Siège de l’IAD à Miami. Aucun dommage structurel sur le bâtiment n’a été signalé. Le siège social rouvrira le lundi 18 septembre 2017, a déclaré le pasteur israélien Leito, président de l’église interaméricaine.

« Nous continuons à prier pour nos membres et nous sommes résolus à fournir la meilleure aide possible à la suite de ces catastrophes », a déclaré le pasteur Leito.

Royston Philbert a contribué à ce rapport.

Source directe : news.adventist.org,

Article choisi par :

 


Merci d’avoir lu l’article ! Et encore merci pour votre visite – Votre numéro de connexion est : 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

________________


newsinfo


 

Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment