You are here
Le département du cinéma de l’Université de Liberty produisant le long métrage « The Trump Prophecy » Breaking Cinéma News 

Le département du cinéma de l’Université de Liberty produisant le long métrage « The Trump Prophecy »

175,685 total views, 573 views today

Les étudiants et les professeurs de l’Université Liberty aident à produire un long métrage de 85 minutes qui sera présenté dans plus de 1000 théâtres à l’échelle nationale mettant en évidence la «prophétie Trump» d’un homme et un mouvement de prière menant à l’élection du président Donald Trump.

 


_____________________________________________________________________

Pleins Feux Sur l'Heure Juste logo

ATTAQUE FUTURE CONTRE ISRAËL : Les prophéties bibliques non accomplies révèlent une attaque future contre Israël provenant de la terre de Magog. » (image sur pleinsfeux.org) …

_____________________________________________________________________


Le département du cinéma de l’Université de Liberty produisant le long métrage « The Trump Prophecy »

Les étudiants et les professeurs de l’Université Liberty aident à produire un long métrage de 85 minutes qui sera présenté dans plus de 1000 théâtres à l’échelle nationale mettant en évidence la «prophétie Trump» d’un homme et un mouvement de prière menant à l’élection du président Donald Trump.

 

 width=

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit /© . CAPTURE D’ÉCRAN: YOUTUBE.COM / THE TRUMP PROPHECY) « Armageddon »

***

Par Samuel Smith

Les étudiants et les professeurs de l’Université Liberty aident à produire un long métrage de 85 minutes qui sera présenté dans plus de 1000 théâtres à l’échelle nationale mettant en évidence la «prophétie Trump» d’un homme et un mouvement de prière menant à l’élection du président Donald Trump.

Le film, intitulé  » The Trump Prophecy « , sera présenté dans plusieurs cinémas à travers le pays le 2 octobre et le 4 octobre. Il est dirigé par le producteur Rick Eldridge et ses studios ReelWorks de Charlotte, qui ont également contribué à la production 2015 documentaire basé sur le livre Four Blood Moons de mégachurch Pasteur John Hagee.

Environ 56 étudiants de l’Université Liberty et plusieurs membres du personnel du département des arts cinématographiques de l’école Virginia Christian travailleront également sur le projet dans le cadre du projet de film du semestre de printemps du département.

Le film se concentre sur la prophétie d’un pompier retraité de la Floride nommé Mark Taylor , qui prétend que Dieu lui a dit en avril 2011 que Trump deviendrait un jour président. Bien que Taylor pensait initialement que cela signifiait que Trump deviendrait président en 2012, la prophétie a finalement été remplie en novembre 2016.

La prétention prophétique de Taylor a été décrite dans son livre de 2017, Les prophéties de Trump: L’histoire vraie étonnante de l’homme qui a vu demain … et ce qu’il dit vient ensuite .

Avec un budget d’environ 2 millions de dollars, le film prétend montrer aux téléspectateurs comment un mouvement de prière a permis d’ouvrir la voie à l’élection du 45e président des États-Unis.

« J’espère que cela reflète la compréhension que lorsque les gens se réunissent dans la prière, combien cela vaut non seulement pour les personnes qui prient mais pour ce qu’elles demandent », a déclaré le directeur du film, Stephan Schultze, directeur exécutif de Liberty University Cinematic. Département des Arts, a déclaré au Christian Post mardi.

«Ils se sont réunis pour reconnaître que ces prières ont de la valeur et qu’elles créent une communauté et un lien fort qui permet d’élire un président comme Donald Trump, ce qui a créé un lien au sein de la communauté chrétienne.

Chaque année, le département Arts Cinématographiques de l’Université Liberty tente d’intégrer la production d’un long métrage dans son programme d’études pour les étudiants en cinéma. Selon Schultze, le département a conduit les étudiants à travailler sur cinq longs métrages au cours de ses six années d’existence.

Eldridge a lancé l’idée de la « Prophétie Trump » à Schultze en novembre dernier. Après le processus d’approbation de l’idée par l’administration de l’école, des tournages ont été réalisés dans les régions de Lynchburg et de Bedford, en Virginie, au cours des mois de mars et d’avril.

Bien que le projet soit dirigé par Eldridge, les étudiants de Liberty ont travaillé tout au long de la production et de la post-production, et ont reçu une formation pratique en faisant un travail crédité sur la sortie en salle.

«Ce semestre particulier, les étudiants sont formés dans deux domaines différents, que ce soit en éclairage ou en post-production ou ils travaillent dans le bureau de production pour apprendre à produire ou travailler sur le plateau ou dans l’équipe du producteur assistant, « Schultze, qui a des années d’expérience dans l’industrie cinématographique, a expliqué.

M. Schultze a déclaré que le genre d’emploi que les étudiants doivent faire sont des emplois que certains professionnels du cinéma auraient dû attendre au moins 10 ans après l’obtention de leur diplôme pour avoir même l’occasion de le faire.

« C’est un véritable mérite lorsqu’ils obtiennent leur diplôme pour avoir travaillé sur un film », a-t-il déclaré.

Avec le film maintenant en post-production, certains étudiants resteront pendant l’été pour aider à compléter le film.

Considérant que le président de Liberty University Jerry Falwell Jr. est l’un des partisans évangéliques les plus virulents du président Trump, et que le film sera montré un mois avant les élections de mi-mandat de cette année, certains pourraient se demander s’il existe un motif politique.

« Ma plus grande inquiétude, cependant, est que cela pourrait mener à un hyper-patriotisme, dans lequel le président ne peut pas être critiqué, ou qui associe le Royaume de Dieu à l’Amérique, ou qui mène à une sorte de triomphalisme spirituel , « un animateur de radio conservateur syndiqué nationalement et un érudit juif messianique, Michael Brown, a déclaré à The Christian Post dans un e-mail.

Mais tant que ces questions sont «maintenues en équilibre», Brown ne pense pas qu’il y ait beaucoup de raisons de s’inquiéter de l’implication de l’école dans le projet de film.

« Je pense que c’est génial pour une université chrétienne de faire un film à ce sujet », a-t-il dit. « Je ne m’attends certainement pas à ce que Berkeley ou Harvard le fasse. »

Schultze a assuré à CP qu’il n’y a pas de motif politique derrière le projet.

« Je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec n’importe quel ordre du jour lié à soutenir ou ne pas soutenir Trump, de mon point de vue », a déclaré Schultze. « Je travaille depuis environ trois ans à construire une relation avec Rick Eldridge, je lui ai dit de venir faire un film avec les étudiants et comment c’est enrichissant. »

« Il m’a appelé pour Thanksgiving et m’a dit qu’il pensait avoir trouvé un projet sur lequel nous pourrions travailler ensemble », a ajouté M. Schultze. Il m’en a parlé et nous y avons pensé à Noël, nous parlions aussi de films de Hallmark avec Rick, de la construction de relations à long terme avec des gens, s’il s’agissait d’un film de Hallmark. J’aurais apporté [aux étudiants]. « 

Plus de 1 800 personnes ont signé une pétition demandant à l’université d’annuler le projet, affirmant que cela nuirait à la réputation de l’université et rendrait plus difficile pour les étudiants de trouver un emploi dans un «environnement de travail plus libéral».

« Mark Taylor prétend avoir reçu des prophéties directement de Dieu qui ne correspondent pas au message de la Bible », lit-on dans la pétition. « S’il vous plaît, soutenez cette pétition si vous pensez que l’Université de Liberté devrait se concentrer sur le message de Dieu plutôt que sur celui de Mark Taylor. »

D’autres ont remis en question les prétentions prophétiques de Taylor, qui a déclaré l’année dernière qu’il croyait que Trump allait libérer des remèdes pour des maladies graves comme la maladie d’Alzheimer dans un second mandat.

John Fea, un professeur d’histoire américaine au Messiah College en Pennsylvanie, qui a critiqué les affirmations prophétiques concernant Trump, a déclaré au CP que Taylor n’est que l’un des «prophètes» pentecôtistes qui prétendent avoir prédit une présidence de Trump.

« Ces soi-disant prophètes – Mike Bickle, Lance Wallnau, Frank Amedia et feu Kim Clement me viennent à l’esprit – représentent une aile toujours croissante de l’évangélisme américain », écrit Fea dans un courriel. « Le journaliste Steve Strang a fourni un débouché pour leurs prophéties à travers son populaire magazine chrétien Charisma. »

Fea prétend que les «prophètes» ont «construit une approche entière de l’engagement politique autour de leurs prophéties».

« Tous les évangélistes ne croient pas en la prophétie, mais même si vous croyez que Dieu parle de la politique aux gens, il est très dangereux de concevoir une politique publique et de choisir des candidats politiques basés sur de telles prophéties ». « Ces soi-disant prophètes n’ont pas de véritable autorité religieuse ou spirituelle au-delà d’eux-mêmes et des empires des méga-églises qu’ils ont créés et sur lesquels ils président. »

« Peut-être que ce soir, je vais avoir un rêve ou une vision que Donald Trump est vraiment l’Antéchrist », a poursuivi Fea. « Il me semble que mon rêve a autant de validité prophétique que le pompier Taylor. »

Brown a déjà offert son point de vue sur les affirmations prophétiques des gens que Dieu utilisera Trump pour le bien de l’Amérique, comme le président a été comparé à l’ancien roi perse Cyrus du livre d’Isaïe. Si Dieu choisit Trump dans un but particulier, il pourrait ressembler plus à Nebuchadnezzar qu’à Cyrus, nota Brown, signifiant un mauvais dirigeant envoyé pour punir le peuple de Dieu pour ses méfaits et les mettre sur la bonne voie.

« D’après ce que je peux dire sur la bande-annonce, les prophéties reçues par le pompier semblent être le point de départ d’une discussion constructive sur ce que signifie rendre l’Amérique encore plus belle, en mettant l’accent sur le côté spirituel ». « À cet égard, je ne vois rien de troublant ou de préoccupant. »

Brown suggère que les chrétiens ne devraient pas être surpris par les affirmations prophétiques faites à l’époque moderne parce que le «Nouveau Testament indique clairement que le don de la prophétie devait continuer jusqu’à ce que Jésus revienne».

« Nous voyons que dans 1 Corinthiens 13: 8-10, nous voyons Paul encourageant les croyants à chercher le don deux fois dans 1 Corinthiens 14, nous voyons Paul donner des instructions pour l’utilisation de la prophétie dans 1 Thessaloniciens 5, et Pierre dans Actes 2, dit clairement que ce don sera versé sur toute chair durant cette période appelée «les derniers jours», a expliqué Brown.

« Mais toute prophétie doit être testée, d’abord contre la Parole, ensuite contre d’autres critères (y compris l’exactitude, etc.) Nous ne devons pas tomber dans l’erreur de croire chaque esprit, mais nous ne devons pas tomber dans l’erreur de ne pas croire le Saint. Esprit Cela étant dit, aucune prophétie ne porte d’autorité scripturaire et est, au mieux, une parole du Seigneur, pas la Parole de Dieu. « 


VIDÉO SUR CE THÈME

Donald Trump et les prophéties de la fin des temps – Rav Zamir Cohen …】


Contribution pour soutenir Jérusalem, une pétition mondiale est mise en ligne


 

Source directe : www.pleinsfeux.org,

Article choisi & traduit par :

 


Merci d’avoir lu l’article ! Votre numéro de connexion à cette page est :



Rv7 RADIO


ONU : « Statut de Jérusalem – l’ONU condamne la décision américaine » (image vidéo sur i24 News) …

 

 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

Cliquez sur l’image pour avoir accès au site web

________________


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment