You are here
L’Apocalypse de la Fin des Temps : Où est le dragon? Breaking News Prophéties 

L’Apocalypse de la Fin des Temps : Où est le dragon?

8,668 total views, 4 views today

Il n’y a aucune mention du Soleil ou de la Lune dans les versets 3 ou 4, comme dans Apocalypse 12:1-2, et les étoiles sont directement reliées à l’alignement du Grand Signe dans les versets 1 et 2, alors qu’elles ne font pas nécessairement partie du signe du dragon lui-même.

 


_____________________________________________________________________

Israël – Jérusalem Application : « Le 2e Temple de Jérusalem en réalité virtuelle via une application » (image sur L’Oservateur chretien.news) …

_____________________________________________________________________


L’Apocalypse de la Fin des Temps : Où est le dragon?

Il n’y a aucune mention du Soleil ou de la Lune dans les versets 3 ou 4, comme dans Apocalypse 12:1-2, et les étoiles sont directement reliées à l’alignement du Grand Signe dans les versets 1 et 2, alors qu’elles ne font pas nécessairement partie du signe du dragon lui-même.

 

Illustration d’image / (PHOTO: Crédit / Photo unsealed.org)

***

Par Gary 

Nous avons reçu de nombreux commentaires et courriels de lecteurs nous demandant ce que nous pensons du dragon et si son absence apparente pose un problème avec les Signes d’Apocalypse 12.  Personnellement, l’identification du dragon dans le ciel n’a jamais été une préoccupation pour moi.  Mon étude d’Apocalypse 12 et d’autres Écritures de soutien m’a amené à croire que nous ne devrions pas nous attendre à voir quoi que ce soit, du moins à court terme.  Je ne suis pas dogmatique à ce sujet et si une mystérieuse « Planète X » se manifeste bientôt, bien, c’est plus de puissance pour ceux qui cherchent Nibiru, mais, selon mon point de vue, il est peu probable que l’Apocalypse 12:3-4 se manifeste comme un alignement réel de planètes et d’étoiles.

Il n’y a aucune mention du Soleil ou de la Lune dans les versets 3 ou 4, comme dans Apocalypse 12:1-2, et les étoiles sont directement reliées à l’alignement du Grand Signe dans les versets 1 et 2, alors qu’elles ne font pas nécessairement partie du signe du dragon lui-même.  Les étoiles sont les seuls objets célestes mentionnés dans les versets 3 et 4 et elles sont effectivement jetées sur la terre (même une étoile réelle jetée sur la terre consommerait toute la planète instantanément).  Le dragon est Satan et les étoiles qui tombent sur terre sont ses anges qui l’accompagnent, qui sont jetés sur terre pendant la guerre dans le ciel (Apocalypse 12:9 ; Apocalypse 1:20).  Ainsi, Apocalypse 12:7-9 est directement en parallèle avec Apocalypse 12:3-4 et fournit une explication claire pour Apocalypse 12:3-4 dans le passage lui-même.

Tirage d’écran de The Sign, un documentaire dans lequel les littéraires bibliques affirment que la fin viendra. Le 23 septembre nous pourrons voir un alignement planétaire spécifique qui annonce énormément de chose.

Le signe d’Apocalypse 12:1 apparaîtra le 23/09/2017 !

Image associée

En considérant la chronologie des événements dans le livre de l’Apocalypse, je pense que nous sommes parfois trop pris dans une mentalité très linéaire, mais les Écritures ne sont pas purement linéaires.  La Parole de Dieu est multidimensionnelle et pleine de motifs et de connexions complexes. L’Apocalypse tire le plus fort du livre d’Ésaïe, mais, Ésaïe n’est pas complètement chronologique.  Il a un début et une fin mais, il entre et il sort. Par exemple, Ésaïe 26-27 concerne principalement la chaîne d’événements de la fin des temps, y compris la résurrection des morts, mais, plusieurs chapitres plus loin, nous voyons un compte rendu détaillé de la mort et de la résurrection de Jésus (Ésaïe 53).  Un autre exemple peut être trouvé dans la Genèse, où le premier chapitre s’étend sur toute la Semaine de la Création, mais, le deuxième chapitre rembobine et expose les détails du sixième jour de création.  Rappelez-vous que les manuscrits bibliques originaux n’avaient pas de numéros de chapitres, de versets ni même de signes de ponctuations.  Vous ne lisiez pas la Parole de Dieu en tournant des pages, l’une après l’autre, mais, en déroulant un rouleau.

En considérant la chronologie des événements dans le livre de l’Apocalypse, je pense que nous sommes parfois trop pris dans une mentalité très linéaire, mais les Écritures ne sont pas purement linéaires.  La Parole de Dieu est multidimensionnelle et pleine de motifs et de connexions complexes. L’Apocalypse tire le plus fort du livre d’Ésaïe, mais, Ésaïe n’est pas complètement chronologique.  Il a un début et une fin mais, il entre et il sort. Par exemple, Ésaïe 26-27 concerne principalement la chaîne d’événements de la fin des temps, y compris la résurrection des morts, mais, plusieurs chapitres plus loin, nous voyons un compte rendu détaillé de la mort et de la résurrection de Jésus (Ésaïe 53).  Un autre exemple peut être trouvé dans la Genèse, où le premier chapitre s’étend sur toute la Semaine de la Création, mais, le deuxième chapitre rembobine et expose les détails du sixième jour de création.  Rappelez-vous que les manuscrits bibliques originaux n’avaient pas de numéros de chapitres, de versets ni même de signes de ponctuations.  Vous ne lisiez pas la Parole de Dieu en tournant des pages, l’une après l’autre, mais, en déroulant un rouleau.

Tout d’abord, nous commençons par Apocalypse 12.  Nous voyons :

1.         Le Grand Signe d’une femme en travail apparaissant dans le ciel,

2.         Le dragon et son gouvernement apparaissant,

3.         L’enfant mâle enlevé au ciel.

Nous avons déjà expliqué pourquoi l’enfant mâle doit être l’Église.  Ces trois événements sont reliés par la conjonction grecque καὶ, qui indique une connexion d’idées ou de pensées, mais pas nécessairement un ordre chronologique des événements.  Le texte n’exige pas que ces événements se passent l’un après l’autre mais, dans le verset 4, nous voyons que le dragon est proche de la femme et prêt à dévorer son enfant dès son accouchement, alors, ceci indique une chronologie de certaines choses.

Ensuite, nous passons à Ésaïe 66:7, qui est directement reliée à Apocalypse 12:5 et à la naissance de l’enfant mâle (arsen).  L’enfant est une entité née de la terre (Ésaïe 66:8) et cet enfant est une nation (Ésaïe 66:8, comparer avec 1 Pierre 2:9 et Deutéronome 32:21).  Étonnamment, Deutéronome 32:21,.qui prophétise cet événement, sera lu par les Juifs du monde entier le 23 septembre 2017.  Les détails clés que nous apprenons d’Ésaïe 66:7 concernant le timing sont que l’enfant mâle est né miraculeusement avant que la femme entre en travail.

Apocalypse 12:2 décrit la femme qui subit les douleurs du travail, alors Apocalypse 12:5 se produirait donc avant que ses douleurs ne commencent. Maintenant, avant d’aller plus loin, vous pourriez penser que je dis que l’enlèvement se passera avant le 23 septembre, mais, je ne le dis pas.  Le grand signe se produit le 23 septembre, mais, c’est une image ou un symbole des véritables événements terrestres, à savoir l’entrée d’Israël dans les tribulations. Les douleurs du travail symbolisent la période des Troubles de Jacob (Jérémie 30:6-7 ; Matthieu 24:8 ; 1 Thessaloniciens 5:3).  Donc, tout ce que je dis catégoriquement, c’est que l’enfant mâle va naître et être enlevé avant le début des Tribulations.  Il est possible que le Grand Signe ne coïncide pas directement avec le timing de certaines choses, mais c’est possible, alors, n’excluez pas toutes les possibilités.  Ne mettez pas Dieu dans une boîte.  Le signe est un signe, mais il pourrait s’agir d’un « signe général de sortie » indiquant la proximité générale de l’Enlèvement.

Alors, comment pouvons-nous concilier le fait que le dragon attend déjà de dévorer l’enfant dans Apocalypse 12:4 ?  Comment Apocalypse 12:5 et Ésaïe 66:7 peuvent-ils se produire avant Apocalypse 12:4 ?

Ésaïe 26:17-21 nous donne la réponse.  Ce passage est directement relié à Ésaïe 66:7-8 et est en parallèle avec celui-ci.  Encore une fois, nous voyons une femme en travail sur le point d’accoucher et une naissance corporative de la terre.

« Comme une femme enceinte, sur le point d’accoucher, se tord et crie au milieu de ses douleurs, ainsi avons-nous été, loin de ta face, ô Éternel !  Nous avons conçu, nous avons éprouvé des douleurs, et quand nous enfantons, ce n’est que du vent : Le pays n’est pas sauvé, et ses habitants ne sont pas nés.  Que tes morts revivent !  Que mes cadavres se relèvent !  Réveillez-vous et tressaillez de joie, habitants de la poussière !  Car ta rosée est une rosée vivifiante,  et la terre redonnera le jour aux ombres.  Va, mon peuple, entre dans ta chambre, et ferme la porte derrière toi ; Cache-toi pour quelques instants, jusqu’à ce que la colère soit passée.  Car voici, l’Éternel sort de sa demeure, pour punir les crimes des habitants de la terre ; Et la terre mettra le sang à nu, elle ne couvrira plus les meurtres. »

Au verset 18, nous voyons que la femme (Israël) donne naissance au vent après ses douleurs, elle ne donne naissance à rien.  Mais, dans le verset 19, nous voyons que Dieu cause une naissance miraculeuse de la terre, la résurrection des morts. La pièce manquante du puzzle est ici.  La naissance miraculeuse d’un enfant mâle corporel se produit avant que la femme entre en travail et que son travail provoque la livraison du vent parce que ses propres efforts n’ont pas apporté le salut.

Note latérale : Notez que les morts nouvellement ressuscités « crient de joie ». Dans Lévitique 23:24, lorsque la Fête des Trompettes est définie pour la première fois, elle s’appelle teruah (d’où Yom Teruah), ce qui signifie réellement « crier ».  Le « soufflage des trompettes » est en fait une licence interprétative. D’autres Écritures indiquent que les trompettes sont soufflées ce jour-là (Nombres 10:10, Psaumes 81:3), mais, cela ne doit pas nuire au fait que la Fête des Trompettes est le Jour de Crier.  La parole dans Ésaïe 26:19 est différente, ranan, mais, cela signifie essentiellement la même chose : Chanter ou crier de joie.  C’est une connexion possible intéressante entre la Fête des Trompettes et la résurrection et l’Enlèvement de l’Église.  Ensuite, dans les versets 20-21, nous apprenons que les personnes nouvellement ressuscitées par Dieu sont invitées à se cacher dans leurs chambres pendant le futur jugement global cataclysmique (comparez ceci à Jean 14:2-3, ce qui semble être une preuve claire d’un Enlèvement avant les Tribulations).

Ainsi, en résumé, lorsque nous réconcilions Apocalypse 12 avec Ésaïe 26 et 66, avec d’autres Écritures de soutien comme Jérémie 30:6-7, Matthieu 24:8, 1 Thessaloniciens 4:16-17 et 1 Thessaloniciens 5:3, voici la chronologie que nous obtenons :

1.       Les morts en Christ sont ressuscités et les croyants vivants changent. Ensemble, ils sont tous enlevés au ciel où ils sont cachés (ce qui rend Colossiens 3:3 et Éphésiens 2:6 déjà intéressants, mais, pas encore prophétique).  C’est Apocalypse 12:5.

2.       Le dragon est jeté sur terre avec ses anges.  L’Église enlevée se réjouit dans le ciel parce que Satan a été abattu alors que leur foi dans l’expiation dans le sang du Christ était suffisante pour le salut (Apocalypse 12:10-11).  Les habitants de la terre disent alors : « Malheur ! » parce que Satan est venu vers eux pour faire des ravages.

3.       Les douleurs de l’enfantement appartiennent à la femme (Israël) et Satan est prêt à dévorer l’enfant, mais elle ne délivre rien (vent).  Les Tribulations commencent (Jérémie 30:6-7, Matthieu 24:8, 1 Thessaloniciens 5:3) et le dragon poursuit la femme (Apocalypse 12:13).

4.     Au milieu des Tribulations, la femme s’enfuit vers un lieu sécuritaire (Apocalypse 12:6, 14).  Le dragon essaie de la détruire, mais comme il ne peut pas le faire, il concentre son attention sur ses autres enfants (Apocalypse 12:15-17, probablement les Saints Gentils des Tribulations).

Si vous n’êtes pas certain d’être enlevés, abandonnez-vous à l’Éternel, et croyez et acceptez ce qu’Il a fait pour vous. 

(Lire l’article : LE SIMPLE PLAN DU SALUT DE VOS ÂMES POUR L’ÉTERNITÉ et/ou la vidéo LA BIBLE LA FOI ET LE SALUT)

 

Source directe : unsealed.org,

Source traduit par : pleinsfeux.org,

Article choisi par

 


_____________________________________________________________________

________________

 

L’information exclusive depuis notre site officiel de (RV7) RADIO VOLUME 7, la ré-information, l’actualité Chrétienne, Messianique autrement, les Faits divers et diverses autres actus du monde entier via newsletter, flux automatique 24/7. Flux RSS Live et les twittes Flux RSS > o))

 

 

A L’AFFICHE

________________


newsinfo


Le partage c'est la vie !.

Related posts

Leave a Comment